Le Royaume

Documentaire (en cours), coréalisé avec Laurent Reyes

Dans un coin reclus du monde, au cœur de la jungle birmane, Dave Eubank, un pasteur américain, ancien soldat des forces spéciales, s’est engagé dans un des plus vieux conflits ethniques : celui de la minorité Karen chassée de ses terres, décimée depuis plus de soixante ans par la junte militaire au pouvoir...

Extrait de la note d'intentions


(...)
 Filmer pour sortir de ma zone de confort, pour me remettre en jeu, pour questionner mes schémas de pensée. Réaliser pour aller là où je ne m’attendais pas. Je veux tenter de filmer un adversaire, et la partie de lui qui est en moi. Nos zones d’ombres. C’est ce qui m’attire irrésistiblement vers David. Je veux me confronter à cet homme qui me semble si loin, et dans notre confrontation, être attentif à ce que cela dit de moi, à ce que cela dit de lui, et à ce qui émerge entre nous, dans notre rapport de filmeur à filmé.
 
J’aimerai faire un film un peu comme Emmanuel Carrère écrit un livre sur un type aussi sulfureux que Limonov. Faire un film en prenant soin de ne pas oublier d’où je parle, c’est-à-dire depuis moi. À travers moi. Ce qui m’importe, c’est d’utiliser le documentaire comme un médium pour éviter la condamnation stérile, pour aller au-delà de la crainte et de la répulsion afin d'ouvrir un espace de rencontre entre lui et moi, et d'y saisir ce qu’il s’y crée.
 
(...)